Adopter un chien adulte ou un chiot : les avantages et inconvénients à connaître

1027

L’adoption d’un compagnon canin est une décision importante dans la vie d’une personne. Les chiens apportent joie, amour et soutien émotionnel à leurs propriétaires. Toutefois, choisir entre adopter un chien adulte ou un chiot peut être un dilemme pour certains. Les deux options présentent des avantages et des inconvénients qui doivent être soigneusement pesés pour s’assurer de faire le meilleur choix possible. Dans cet esprit, vous devez vous pencher sur les aspects positifs et négatifs liés à l’adoption d’un chien adulte et d’un chiot afin de prendre une décision éclairée.

Adopter un chien adulte : une décision avantageuse

Les avantages d’adopter un chien adulte sont nombreux. Les chiens adultes ont déjà passé la phase de socialisation et ils ont souvent acquis de bonnes manières en vivant avec des humains. Vous n’aurez pas besoin de passer par la période fastidieuse pour apprendre à votre animal comment se comporter dans une maison ou en société car il est déjà éduqué. Vous saurez immédiatement si le chien convient à votre style de vie car son comportement sera plus prévisible que celui d’un chiot.

A lire en complément : Quelle race de chien est la plus adaptée à la vie en appartement ?

En adoptant un chien adulte, vous pouvez aussi éviter les tâches liées au toilettage nécessaires pour un jeune animal. Les chiots demandent beaucoup plus d’attention et doivent être dressés pour faire leurs besoins à l’extérieur ainsi qu’à ne pas mordiller tout ce qui bouge dans la maison, tandis qu’un chien adulte a généralement compris ces règles.

L’adoption d’un chien adulte peut parfois coûter moins cher que celle d’un chiot. Effectivement, certains refuges demandent juste une participation financière pour couvrir les frais vétérinaires alors que cela peut être beaucoup plus cher chez certains éleveurs professionnels.

Lire également : Comment reconnaître un lipome chez un chien ?

Lorsqu’on adopte un animal dont on ignore complètement le passé, c’est toujours risqué ; certains peuvent avoir des traumatismes suite aux mauvais traitements subis pendant leur enfance ou autres expériences traumatisantes qui peuvent se révéler difficiles à gérer.

chien adulte

Adopter un chiot : les bénéfices d’une nouvelle vie à la maison

D’un autre côté, adopter un chiot peut être une expérience incroyablement enrichissante. Les chiots sont des animaux très attachants et vous pouvez développer une forte relation avec eux en les élevant dès leur plus jeune âge. Cela signifie que vous aurez aussi la possibilité de former votre chiot à vos habitudes et préférences, en lui apprenant les comportements qui conviennent le mieux à votre mode de vie.

Adopter un chiot implique souvent moins d’anxiété quant au passé de l’animal et aux traumatismes qui auraient pu survenir antérieurement. Vous pourrez suivre chaque étape du développement du chien et vous serez sûr qu’il a été élevé dans un environnement stable et sans problèmes antérieurs.

Adopter un chiot peut aussi avoir un impact positif sur la santé mentale des propriétaires. Des études ont montré que passer du temps avec des chiens peut réduire le stress, l’anxiété ou encore soulager la dépression. En adoptant un petit animal domestique tel qu’un chiot, on s’assure donc non seulement d’une compagnie agréable mais aussi d’une présence apaisante.

Les chiots nécessitent beaucoup plus d’éducation que les adultes : ils doivent être dressés à faire leurs besoins à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur, ainsi qu’à ne pas mordiller tout ce qui passe sous leur truffe ! Bien que cela puisse sembler fastidieux parfois, cela permettra néanmoins au propriétaire de créer une complicité unique avec son compagnon à quatre pattes dès les premiers instants. Il ne faut pas oublier l’aspect affectif : un chiot peut être considéré comme un nouveau membre de la famille qui apporte beaucoup de joie et d’amour au sein du foyer.

Adopter un chien adulte : les défis à relever

Adopter un chien adulte peut aussi être une option très intéressante. Bien que cela présente certains avantages, vous devez savoir qu’il y a aussi des inconvénients à prendre en compte avant d’adopter un animal plus âgé.

Les chiens adultes ont déjà acquis leurs habitudes et leur mode de vie : ils ont généralement été formés par leurs anciens propriétaires et peuvent avoir des comportements difficiles à changer. Par exemple, si le chien adulte n’a jamais été habitué à la vie en appartement ou s’il n’est pas habitué aux enfants ou autres animaux domestiques, cela pourrait poser problème pour sa future adoption.

Contrairement aux chiots qui sont souvent pleins d’énergie et curieux de tout ce qui les entoure, les chiens adultes peuvent avoir tendance à être moins actifs voire même paresseux. Ils auront besoin de moins d’exercice physique mais pourront demander davantage d’affection et/ou besoin de rester au calme dans leur coin.

Les problèmes médicaux sont aussi plus fréquents chez les chiens adultes comparativement aux jeunes animaux domestiques (les maladies cardiovasculaires étant principalement concernées). De ce fait, l’adoption d’un chien adulte nécessitera sûrement une attention particulière sur sa santé, notamment via des consultations régulières chez le vétérinaire afin de prévenir toute complication liée à son passé ou son âge avancé.

L’introduction du nouveau propriétaire dans la vie du chien est une étape importante qui peut s’avérer difficile. Effectivement, les chiens adultes peuvent avoir des difficultés à s’adapter à un nouvel environnement et/ou à de nouveaux propriétaires après avoir vécu longtemps avec leurs anciens maîtres. Vous devez passer par cette phase d’intégration.

Que vous choisissiez d’adopter un chien adulte ou un chiot, il est crucial que vous preniez le temps de bien réfléchir avant de faire votre choix définitif. Les deux options ont leurs avantages et inconvénients : à vous donc d’évaluer vos besoins, vos capacités ainsi que celles du futur animal pour prendre la décision la plus juste possible.

Adopter un chiot : les limites à considérer

Adopter un chiot, c’est choisir la compagnie d’un animal jeune et plein de vie. Cela implique aussi des inconvénients qu’il ne faut pas négliger.

Le principal désavantage de l’adoption d’un chiot est son besoin constant de surveillance et d’éducation. Les chiots ont tendance à mâchouiller tout ce qui leur tombe sous la dent, y compris les objets précieux ou dangereux pour leur santé comme les fils électriques. Ils doivent être surveillés en permanence afin d’éviter tous risques.

Les chiots nécessitent aussi une grande quantité de temps et d’attention, principalement lorsqu’ils sont très jeunes (moins de 6 mois environ). Il faudra leur apprendre à se comporter correctement dans leur nouvelle maison (propreté notamment), ainsi qu’à les dresser afin qu’ils sachent obéir aux règles fondamentales du foyer.

Adopter un chiot peut entraîner des coûts élevés liés à ses soins médicaux ainsi qu’à son alimentation. Vous devrez vous assurer qu’il reçoit une nourriture adaptée à ses besoins nutritionnels spécifiques et subisse régulièrement des examens chez le vétérinaire dès son plus jeune âge.

L’introduction du chiot dans votre famille peut aussi causer des problèmes avec vos autres animaux domestiques : il se peut que ces derniers voient le nouveau venu comme une menace pour leur territoire ou simplement ne supportent pas sa présence.

Toutefois, adopter un chiot peut être une expérience merveilleuse pour toute la famille. Pensez à bien vous souvenir que les chiots grandissent rapidement et deviennent des animaux adultes en peu de temps. Avec un peu de patience, d’éducation et d’amour, vous pouvez former une relation forte et durable avec votre nouvel ami canin.

Avant de prendre la décision finale sur l’adoption d’un animal domestique (qu’il soit adulte ou chiot), pensez à bien considérer soigneusement tous les facteurs qui y sont liés afin d’être sûr que cela convient à vos besoins ainsi qu’à ceux du futur compagnon à quatre pattes.